Un peu de fraicheur !

L'Histoire du Yoga

 

 

Chronologie historique

 

Nous allons nous intéresser plus particulièrement à la vallée de l' Indus ,

puisque c'est de là qu'est parti toute la civilisation de l' Inde,

dite de l' Indus , à son apogée, il y a environ 4500 ans.

 

Comme toutes les grandes civilisations à la même époque (en Chine, en Egypte, en Grèce ou ailleurs),

celles-ci sont nées près des fleuves ;

car c'est grâce à tous les éléments fertiles apportés par les fleuves que les peuples ont pu se développer (culture, nourriture, eau).

On a découvert qu'il s'agissait d'une civilisation à caractère religieux, puisqu'on a retrouvé des sceaux,

représentant des têtes d'animaux, faisant référence à des Dieux.

 

A partir du XVIIIe siècle avant JC, les aryens (tribus d'origine indo-européenne) sont arrivés des steppes de l'Asie Centrale

(Afghanistan notamment) et envahissent l'Inde par le nord-ouest.

Il s'agissait de populations de nomades qui avaient déjà domestiqué le cheval, et qui, chassés de leur pays,

probablement par des conditions climatiques rigoureuses et des catastrophes naturelles,

sont partis à l'aventure; certains sont arrivés en Inde.

 

C'étaient des guerriers à caractère agressif

(par opposition aux autochtones, d'origine négroïdes, austro-asiatiques ou dravidiennes, d'un naturel pacifique),

et qui arrivent à un moment où la civilisation de l' Indus est à son déclin.

A partir de cette invasion, ces deux peuples se sont mélangés, et la fusion a donné naissance à l' hindouisme ,

avec l'apport de la langue sanskrite .

 

 

 

 

Transmission

 

Au début, il y a eu un enseignement oral (de bouche à oreille, de maître à disciple).

Puis c'est la création des textes Védas (racine Vid = savoir) qui étaient des hymnes, des chants (-1500 à -800).

D'autres invasions ont eu lieu par la suite, d'autres textes ont été créés.

A partir de 700 avant JC, ces textes ont été fixés par l'écriture pour sauvegarder tout ce patrimoine

( Bhramanas, Upanishads, Sâmkhya, Yoga Sutra , etc) .

 

Les premiers textes qui abordent le Yoga sont les Upanishads ,

élaborés dans des écoles de sagesse qui se sont développées à partir du VII° siècle avant JC.

Dans ces textes, les sages font part d'expériences d'immobilité méditative ou de concentration sur le mouvement du souffle.

C'est une conception très mystique des rapports entre le corps et l'esprit qui se développe.

 

Vers le IIe siècle avant JC, une synthèse philosophique donne au Yoga sa structure classique :

les Yoga Sûtras , "attribués" à Patanjali.

 

Le Yoga apparaît ensuite dans toutes les littératures spirituelles de l' Inde,

où il désigne toujours des formes de discipline qui unissent le corps et l'esprit,

les contradictions psychologiques, l'homme et l'univers, l'humain et le divin,

tout ce qui peut être " joint " pour procurer un état de bonheur, de plénitude ou de libération.

 

La terre d'origine du Yoga est l' Inde : son histoire est étroitement liée à celle de la civilisation indienne.

C'est une méthode élaborée pour aider les êtres humains à trouver le bien-être, le bonheur et l'unité dans leur corps et leur âme.

 

Puis cette doctrine s'est répandue en occident et a été introduite en France en 1787.

Dans les années 1930, l'astrologue Kerneiz, importe le Hatha-Yoga .

 

Certains enseignants sont de véritables maîtres spirituels, d'autres sont simplement des professeurs de yoga ,

sans autre ambition que de proposer une hygiène psycho-corporelle adaptée à la vie actuelle.

Beaucoup d'Indiens pratiquent le Yoga, parfois comme une gymnastique qui a toujours fait partie de leur culture,

ou bien comme une thérapie procurant le bien-être,

mais ils sont nombreux aussi à le faire dans une perspective spirituelle, pour se " libérer " des conditionnements de l'existence.

 

 

 

Le Yoga s'est diversifié selon les contextes dans lesquels il est pratiqué.

On peut distinguer trois grandes " voies ".

* Tout d'abord, il accompagne l'être humain dans sa vie quotidienne, en l'aidant à poser les principes de l'acte juste, ou désintéressé :

c'est le Karma-Yoga , ou " Yoga de l'action ".

 

* On le rencontre aussi associé à des courants religieux, à l'intérieur de l' hindouisme ou du bouddhisme,

où il permet de se rapprocher de la divinité : c'est le Bhakti-Yoga ou " Yoga de la dévotion ".

 

* Enfin, il affine l'intelligence la plus subtile, celle des réalités surnaturelles,

et est alors appelé Jnâna-Yoga, ou " Yoga de la connaissance.

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 22/06/2018